La marche nordique (MN)

« Le fitness de plein air »

Plus dynamique que la randonnée, la marche nordique a pour principe d’accentuer le mouvement de balancier naturel des bras à l’aide de deux bâtons. Le corps est ainsi propulsé vers l’avant.

On va plus vite, plus loin avec moins de fatigue.

La dépense d’énergie est accrue et le plaisir de la pratique arrive dès les premières foulées car la technique est simple.

 

La marche nordique
à 
Les avantages Les bâtons
Historique

Photos : 19/01/16

Flash Marche nordique
Flash MN janvier 2015    Flash MN mars 2015    Flash MN avril 2015

La marche nordique à Chaumont-Rando

Encadrants :

 Didier Damart (Tél : 06 67 29 78 30), Lucien FILIPPI, Manuelle LEROY, Thierry DIVAY

Les séances :

Echauffement, MN sur 12 km environ, étirements

A chaque séance, une initiation à la MN est possible, prêt de bâtons aux débutants (Disposer de chaussures basses).

Rendez-vous : chaque mardi et samedi à 13H45 au parking habituel du gymnase Gagarine.

Cliquez ici pour accéder au formulaire de contact. et demandez davantage de renseignements à Didier qui anime  cette activité.

 Retour haut de page

 

Avantages

-Une sollicitation de tous les muscles du corps : grâce aux bâtons, les parties supérieures (bras, pectoraux, abdominaux, …) et inférieures (cuisses, mollets, …) sont sollicitées.

- Une meilleure respiration et oxygénation de l’organisme : +60% par rapport à la marche normale.

- Un allié dans une démarche d’amincissement : les graisses sont brûlées de manière plus importante.

- Une fortification des os provoquée par les vibrations.

 Retour haut de page

 

 

Les bâtons

Composants : mélange de fibres de verre et de carbone.
Ils se doivent d’être : mono brin solides, souples et confortables

La longueur des bâtons
Elle dépend de la stature du marcheur.
La longueur idéale : la stature de l’utilisateur (en centimètres) X 0,70
On peut également évaluer la hauteur de façon plus approximative : taille – 50 cm.

 

 Retour haut de page

 

Historique

La marche nordique est apparue dans les pays scandinaves dans les années 1970.
Elle était pratiquée à l’origine par les skieurs de fond comme entraînement pendant la belle saison.

 Retour haut de page